Warning !

This blog does contain adult and gay material. If you are under your country's legal age (18 or 21), do not scroll down and leave this page now. Thanks.
Loading...

samedi 16 mai 2009

Lee Ryder, Gay Porn Star

Lee Ryder (né Darras Robert Pyron le 3 août 1959 à Norco, Californie, décédé le 10 Juillet 1991 à Los Angeles, Californie) était une gay star américaine ayant joué de 1981 à 1986. Avec son côté mauvais garçon au corps mince, Lee Ryder est devenu l'une des premières gay superstar au cours d'une période où l'industrie de la pornographie faisait la transition du cinéma à la vidéo, au début des années 1980. Plusieurs des premiers films de Lee ont d'abord été publiés sur des bobines 8mm, ainsi que sur des vidéos (VHS et Betamax). Le film Huge, a vraiment révélé Lee Ryder en 1982 avec un titre très approprié car il décrit Ryder comme un acteur possédant un important pénis (dix pouces. Le début de sa carrière est fulgurante mais elle n’a duré que jusqu'en 1984, lorsque de nouveaux acteurs porno, comme Jeff Stryker ont commencé à arriver dans l'industrie du film porno gay. Ryder, la vedette de films gay, seulement treize, de 1982 à 1986, faisait aussi des photos de son visage et son corps qui apparurent dans des dizaines de magazines gay tels que Drummer, Honcho, Stalion, et le mandat de 1982 à 1990. Plus de vingt ans après leur publication, des vidéos mettant en scène Ryder continuent à gagner de nouveaux publics. Lee a vécu avec un garçon du Massachusetts pendant plus d'un an et il a toujours dit qu'il était "l'amour de sa vie”. “Glenn et moi avons été tellement l’un dans l’autre, qu’il continue de me manquer.” C'était en 1982, quand Glenn est parti vivre à Dallas. “S'il ne m'avait pas quitté, je n’aurai pas fait le saut dans la pornographie." Ryder a été sentimentalement lié à Rod Phillips (nom de naissance: Gregory Leslie Patton) avec qui Ryder était convaincu de travailler dans l'industrie du cinéma gay. Philips est devenu une star du porno gay lui-même et il a partagé plusieurs films avec Ryder (entre autres, Winner Takes All et The Biggest One I Ever Saw). Leur relation aurait été âpre et ils se sont rapidement séparés. La célébrité de Ryder a commencé alors à s'estomper. Lee Ryder est décédé de complications liées au SIDA en 1991. Malgré sa courte carrière, il reste une icône gay incontournable.

1 commentaire:

  1. Belle bête .......à tout les niveaux ......
    putain de sida !!!!!!!!!
    Bizzz

    RépondreSupprimer